• Free the CBC
  • About Friends
  • Dalton Camp Award

Les millions de la télé! by Maurice Dumas

Dec 26, 2013

(Québec) Le père Noël est passé de bonne heure pour le Canadien de Montréal et les 29 autres équipes de la Ligue nationale de hockey.


Source:  Le Soleil

En vertu du nouveau contrat canadien de télévision avec Rogers Communications, les 30 équipes du circuit Bettman se partageront 5,2 milliards $ pendant les 12 prochaines années. Au Québec, Rogers s'est associé avec TVA Sports pour la présentation de 22 matchs nationaux du Canadien. Cette filiale de Québecor devient le diffuseur francophone de la Ligue nationale. Les matchs nationaux, ce sont surtout ceux du samedi soir, les plus écoutés.

La semaine dernière, le Réseau des sports (RDS) a gardé une bonne portion de son monopole en obtenant le contrat de diffusion des 60 matchs régionaux du Canadien jusqu'en 2028. Le groupe Bell, propriétaire de RDS et de TSN, conserve ses droits d'identification pour le Centre Bell jusqu'en 2028 également.

Si TSN disparaît presque complètement de la diffusion du hockey, RDS demeure un joueur important et la chaîne anglophone de Radio-Canada (CBC) tombe sous le respirateur artificiel. On ne peut pas dire que RDS a obtenu les droits régionaux du Canadien à bon marché. Il paiera environ 1,2 million $ par match pour garder le Tricolore à son antenne.

C'est maintenant la guerre ouverte entre RDS et TVA Sports. Elle débordera bientôt les frontières de la télévision.

Bell, le plus grand consortium des télécommunications au pays, a également des intérêts dans le Canadien et les Maple Leafs de Toronto. En s'associant avec TVA Sports, le groupe Rogers a donné un autre élan à la guerre de la télé sportive au Québec. Dommage que TSN ne soit plus dans le décor. Ce réseau mettait un excellent produit en ondes.

L'homme d'affaires Pierre Karl Péladeau a échoué dans sa tentative d'acheter le Canadien. Il a ensuite contesté le contrat de télévision du Tricolore avec RDS. Son association avec Rogers lui permet maintenant de jouer dans la cour des grands.

Les Nordiques

Pierre Karl Péladeau désire ramener les Nordiques à Québec. Il possède déjà les droits d'identification du futur amphithéâtre. Il désirait aussi les droits régionaux des matchs du Canadien qui restent à RDS. Ce qui ne peut qu'accroître sa volonté de faire revivre les Nordiques. Son réseau profiterait de son équipe. Je persiste à croire qu'il est maintenant mieux placé pour discuter avec les bonzes de la Ligue nationale.

Tous les observateurs s'entendent pour affirmer que la LNH désire s'installer à Seattle. C'est la cible numéro un. La ville de Québec sera sur les rangs lors de la prochaine expansion. La relocalisation d'une équipe semble improbable dans le moment. Surtout que les plus fragiles ont reçu une bonne injection de revenus  avec la nouvelle entente de télévision canadienne.

Les habitués de la cuisine de la LNH prétendent que le coût d'une équipe d'expansion frisera les 500 millions $. C'est beaucoup d'argent pour assembler un groupe de joueurs qui en arracheront pendant des années.

La question m'a souvent été posée dans les réunions familiales des derniers jours. Quand les Nordiques reviendront-ils? Les chances existent pour 2016 ou 2017, au moyen d'une expansion.

La bataille de la télé rend l'évolution du dossier encore plus intrigante. Pas certain que le Canadien et ses alliés resteront de glace devant les démarches pour remettre Québec sur la carte du hockey majeur.

Un défi de taille

L'or a échappé aux Canada aux quatre derniers Championnats mondiaux de hockey junior. Il a même été écarté du podium, l'an dernier. Une tache qu'il voudra effacer.

La formation canadienne a un beau défi à relever à cette compétition annuelle qui se met en branle, jeudi, en Suède. La présence de cinq Québécois au sein d'Équipe Canada augmente mon intérêt pour ce tournoi très suivi pendant la période des Fêtes.

Dirigé par Brent Sutter, le Canada n'a rien brisé dans ses trois matchs préparatoires. Bonne nouvelle, Jonathan Drouin semble remis de sa commotion cérébrale.

©  Le Soleil